Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans ma rue

Créé en 09/2006, ce site a enregistré
35 314 piétons pour 116 030 vitrines vues.

 

Un poète qui ne dérange pas, ne sert à rien

Félix Leclerc

Recherche

Catherine Maisse

Les plus belles chansons de Catherine Maisse ont été rééditées en CD par mariannemelodie.fr

Histoire de roses
Les boîtes à musique
Chacun sa prière
Le temps des cerises
Paris...5 heures du matin
Voyage à Robinson

Pages

Annonces

Voyez en bas de pages, quelques oeuvres de mon ami

Contact

05 47 02 72 89
  jctheillac@gmail.com

20 juillet 2007 5 20 /07 /juillet /2007 17:00

Pour goûter au bonheur, il convient d’être heureux.
Pour que cela puisse être, il faut goûter à tout.
Déguster les moments aussi simplement que
Regarder un oiseau, lécher un roudoudou.


Toucher, voir et tâter. Aimer, sentir, entendre.
En quête permanente du vrai, du bien, du beau,
À ce prix, le bonheur, il suffit de le prendre
Quand il passe en silence, un peu incognito.


Délicat et subtil sentiment personnel,
Le bonheur a un prix qui n’est pas d’excellence
Mais d’assiduité à la quête du ciel,
Inaccessible étoile au firmament des sens.


Subjective ascension de l’idéal humain,
Vers lequel nous allons malgré tous nos malheurs,
Bon ou mal, heur il est. Présagés en latin,
Les augures annonçaient leur avis prometteur.


Suis-je heureux ? Oui, peut-être. Je saisis l’occasion
De saluer bien bas, la compagn' de ma vie,
Qui sait que le bonheur n’est pas une illusion
De l’esprit et des sens, elle en connaît le prix.

 

 

Jean-Charles Theillac

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Charles THEILLAC - dans POEMES
commenter cet article

commentaires

christine 25/07/2007 03:04

Bravo Papa !
Tes mots ne passent jamais incognito et je saisi moi aussi l'occasion de te dire : Bravo et Continue ... c'est beau !
Plein de "o" :-)
Bisoooouuus

lolo 21/07/2007 08:29

lu et approuvé ... !!!