Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans ma rue

Créé en 09/2006, ce site a enregistré
35 314 piétons pour 116 030 vitrines vues.

 

Un poète qui ne dérange pas, ne sert à rien

Félix Leclerc

Recherche

Catherine Maisse

Les plus belles chansons de Catherine Maisse ont été rééditées en CD par mariannemelodie.fr

Histoire de roses
Les boîtes à musique
Chacun sa prière
Le temps des cerises
Paris...5 heures du matin
Voyage à Robinson

Pages

Annonces

Voyez en bas de pages, quelques oeuvres de mon ami

Contact

05 47 02 72 89
  jctheillac@gmail.com

14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 06:00

Ces témoignages ont été recueillis par Sophie Parmentier

Victime du Mediator : "Servier ? C'est un petit bandit, un affreux industriel"

le Lundi 14 Mai 2012 à 07:51

Alors que le premier procès pénal du Mediator s'ouvre aujourd'hui, Jean-Charles Theillac revient sur son expérience. Lui a consommé du Mediator de 1976 à 2009, et souffre aujourd'hui comme beaucoup d'autres de gros problèmes cardiaques. Il fait partie des 300 parties civiles de ce procès, mais ne se fait aucune illusion sur l'éventuel repentir de Jacques Servier : "Seul la justice lui fera plier les bras", dit-il.

  TROMPERIE AGGRAVEE 

Aujourd'hui, 14 mai, le premier procès du Mediator s’ouvre au Tribunal de grande instance de Nanterre. Les laboratoires Servier, leur filiale Biopharma et leur président-fondateur Jacques Servier, ainsi que plusieurs dirigeants de la firme, sont poursuivis pour « tromperie aggravée » au préjudice de dizaines de patientes et de patients – il s’agit en très grande majorité de femmes – qui ont consommé du Mediator.

 

Voir les articles précedents :

Médiator ou ''le coeur en zizanie''

Message personnel à M. Jacques Servier

Allo docteur! Emission du 19 septembre sur France 5

33 ans de MEDIATOR

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Charles THEILLAC - dans Témoignage
commenter cet article

commentaires

RAVAZ CHRISTINE 20/08/2012 15:45


Je pensais qu'Irène FRACHON aurait été désignée pour obtenir la Légion d'Honneur lors des nominations de juillet 2012, je ne comprends pas pourquoi la Ministre de la Santé l'a oubliée, c'est très
décevant. J'espère que la décision de la Cour de Cassation sera elle à la hauteur des espoirs des victimes du Médiator.

RAVAZ CHRISTINE 20/08/2012 14:21


"Bien sûr, Jacques SERVIER en veut maintenant à tous ceux qui n'ont pas réussi à arrêter à temps "cette rène FRACHON" ! Toutes leurs tentatives ont échoué, car elle est vraiment incorruptible.
C'est à dire, quelqu'un dont il ne pouvait même pas imaginer l'existence dans ses rêves les plus fous. Lui qui a gavé comme des cochons des experts, il s'est cru tranquille, il a pensé qu'il
n'avait pas besoin de se fatiguer, ni de s'user en paroles pour vendre ses médicaments. Et sans Irène FRACHON, tout aurait ctoninué, comme d'habitude ..."   AVOCAT A VIF (extrait)

Jean-Charles THEILLAC 20/08/2012 15:09



A quant la Légion d'Honneur pour Irène ... et la Grand Croix retirée à Servier, pour la remettre directement à Irène Frachon ?
Dans deux jours la Cour de Cassation rendra son avis au sujet de la QPC soulevée à Nanterre par la défense de Servier pour gagner du temps.
Sera t-elle "historique"?