Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans ma rue

Créé en 09/2006, ce site a enregistré
35 314 piétons pour 116 030 vitrines vues.

 

Un poète qui ne dérange pas, ne sert à rien

Félix Leclerc

Recherche

Catherine Maisse

Les plus belles chansons de Catherine Maisse ont été rééditées en CD par mariannemelodie.fr

Histoire de roses
Les boîtes à musique
Chacun sa prière
Le temps des cerises
Paris...5 heures du matin
Voyage à Robinson

Pages

Annonces

Voyez en bas de pages, quelques oeuvres de mon ami

Contact

05 47 02 72 89
  jctheillac@gmail.com

20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 20:28

IMG 0536

Soudain j'entends des bruits, craquetant, peu cordiaux.
De l'endroit où je dors, il me vient un soupçon.
Tu l'as rêvé, me dis-je, je baisse la radio.
D'une oreille attentive je scrute tous les sons.

Ils viennent de partout et se font plus précis.
L'angoissante fumée monte en panaches crasses,
De sinistres volutes, des odeurs de roussi,
Le diable s'insinue et envahit l'espace.

Réveiller les voisins, alerter les pompiers,
L'urgence est salutaire et dans la nuit des voix
Me rassurent et m'entraînent à sortir du guêpier,
Mais de là où je suis, il me faut du sang-froid.

Attendre calmement, qu' hissée la grande échelle,
Vienne me délivrer de cet enfermement,
Enfumé, étouffant, un sapeur solennel,
Me guidant sur la rampe précautionneusement.

Hommage à toi brave homme et à tous tes confrères.
Du feu, vous en êtes soldats. De ruelles en cours,
Vous êtes les héros de nos temps délétères.
Au péril de vos vies,  vous osez les secours.

Jean-Charles Theillac

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Charles THEILLAC - dans POEMES
commenter cet article

commentaires