Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans ma rue

Créé en 09/2006, ce site a enregistré
35 314 piétons pour 116 030 vitrines vues.

 

Un poète qui ne dérange pas, ne sert à rien

Félix Leclerc

Recherche

Catherine Maisse

Les plus belles chansons de Catherine Maisse ont été rééditées en CD par mariannemelodie.fr

Histoire de roses
Les boîtes à musique
Chacun sa prière
Le temps des cerises
Paris...5 heures du matin
Voyage à Robinson

Pages

Annonces

Voyez en bas de pages, quelques oeuvres de mon ami

Contact

05 47 02 72 89
  jctheillac@gmail.com

11 juillet 2007 3 11 /07 /juillet /2007 13:38

Une cloche a tinté comme une sarabande,

Offrant le témoignage de la beauté des jours.

D’ici et maintenant, du présent en offrande,

D’instants privilégiés, de l’être de velours.

 

Je vous offre ce temps, cet instant de repos

De l’esprit et du corps, de perceptions choisies,

De sensations nouvelles, pour atteindre le beau

De l’intérieur de soi, d’un grain de poésie.

 

Cette vision profonde qu’engendre cet état,

Vous libère du poids d’un présent erroné ;

Petit bonheur visible, impossible constat

D’une vie ordinaire au passé profané.

 

Cet état de conscience pleine d’instants présents,

Prépare le futur et parfume le temps.

De s’être retrouvé en soi-même souvent,

Rend plus doux le futur et plus beau le moment.

 

Ici et maintenant, c’est la vision profonde

De l’harmonie des sens, de la raison du monde.

Le silence est peuplé d’inaudibles murmures,

De songes insondables et de pensées obscures.

 

Pour que l’âme du monde se nourrisse du bien,

Cueillons au fond de soi cette once de divin,

Pour l’offrir en pensée aux âmes de passage

Et aux êtres en peine, pour qu’ils deviennent sages.

 

 

Jean-Charles Theillac

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Charles THEILLAC - dans POEMES
commenter cet article

commentaires