Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans ma rue

Créé en 09/2006, ce site a enregistré
35 314 piétons pour 116 030 vitrines vues.

 

Un poète qui ne dérange pas, ne sert à rien

Félix Leclerc

Recherche

Catherine Maisse

Les plus belles chansons de Catherine Maisse ont été rééditées en CD par mariannemelodie.fr

Histoire de roses
Les boîtes à musique
Chacun sa prière
Le temps des cerises
Paris...5 heures du matin
Voyage à Robinson

Pages

Annonces

Voyez en bas de pages, quelques oeuvres de mon ami

Contact

05 47 02 72 89
  jctheillac@gmail.com

24 mars 2007 6 24 /03 /mars /2007 10:13

Se reconnaîtra-t-elle dans le monde d’ici
Où il n’est pas facile de trouver le bonheur
Où chacun est cherchant d’une chaude éclaircie
D’une belle pensée pour réchauffer son cœur

Saura-t-elle deviner tout de l’amour porté
Rarement exprimé mais d’un profond respect
Silencieux et cruel sous couvert d’amitié
Et d’élan réprimé chaque jour que Dieu fait

Mais de cet élan là brisé avant de naître
Il méritait de vivre et de s’épanouir
Tant la force et l’audace qu’il avait fait renaître
D’espérance et d’envie jusques à en jouir

Le temps passe et s’éteint et devient souvenir
Il était le présent de mon désir pour elle
Il sera le futur d’un élan à venir
Assouvi dans l’amour d’une étreinte charnelle

Saura-t-elle exhausser de ce vœu qui m’est cher
La tendresse l’amour de sa féminité
La présence câline  de son intimité
Pour assouvir enfin ma si douce prière

 

 

Jean-Charles Theillac

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Charles THEILLAC - dans POEMES
commenter cet article

commentaires