Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans ma rue

Créé en 09/2006, ce site a enregistré
35 314 piétons pour 116 030 vitrines vues.

 

Un poète qui ne dérange pas, ne sert à rien

Félix Leclerc

Recherche

Catherine Maisse

Les plus belles chansons de Catherine Maisse ont été rééditées en CD par mariannemelodie.fr

Histoire de roses
Les boîtes à musique
Chacun sa prière
Le temps des cerises
Paris...5 heures du matin
Voyage à Robinson

Pages

Annonces

Voyez en bas de pages, quelques oeuvres de mon ami

Contact

05 47 02 72 89
  jctheillac@gmail.com

18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 21:51

Avez-vous mes amis la e-médiatitude ?

C’est dans l’air de nos temps, le e-comportement,

C’est flâner sur la toile et immédiatement

Avaler, digérer, toutes ces platitudes.

Le e-média te ment !

 

Les guerres de par le monde, les affaires financières,

Le dessous du dessus et réciproquement,

Le texan de Bagdad et son gouvernement

Dont la médiocrité est sa seule conseillère,

Le e-média te ment !

 

Les promesses répétées de tous nos candidats,

Sans cesse remises en cause, faute aux tâtonnements,

D’incapables élus peu souvent éminents

Des bancs de l’Assemblée trop souvent flagada.

Le e-média te ment !

 

Dans les champs, dans les prés, dans nos belles campagnes

Ont épand des engrais pour cause d’engraissement

De l’herbe, des plantes, et quelques dominants

Faut bien nourrir ces gens, et leurs quelques compagnes.

Le e-média te ment !

 

De cette grippe aviaire il n’en est plus question.

On l’attend de pied ferme, semble-t-il pourtant.

Saurons-nous prévenir ce grand fléau à temps ?

Il faut pas affoler tout’ la population.

Le e-média te ment !

 

Je salue les Legrand, ces frères qui combattent

Pour que la dignité des hommes soit vraiment

Reconnue et rendue, après tant d’errements,

De tergiversations et de lois scélérates.

Le e-média te ment !

 

C’est dans l’aire du présent que la question se pose.

Certains pourtant échappent  au mauvais traitement,

Jusques au fond des choses, ils creusent éperdument,

Triturant la pensée afin qu’un nid éclose.

Le e-média te ment !

Mais pas immédiatement.

 

Jean-Charles Theillac

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Charles THEILLAC - dans POEMES
commenter cet article

commentaires