Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans ma rue

Créé en 09/2006, ce site a enregistré
35 314 piétons pour 116 030 vitrines vues.

 

Un poète qui ne dérange pas, ne sert à rien

Félix Leclerc

Recherche

Catherine Maisse

Les plus belles chansons de Catherine Maisse ont été rééditées en CD par mariannemelodie.fr

Histoire de roses
Les boîtes à musique
Chacun sa prière
Le temps des cerises
Paris...5 heures du matin
Voyage à Robinson

Pages

Annonces

Voyez en bas de pages, quelques oeuvres de mon ami

Contact

05 47 02 72 89
  jctheillac@gmail.com

25 novembre 2006 6 25 /11 /novembre /2006 21:23

L’eau qui mousse n’est pas de la bière

L’habit hier était porté,

Par les manants de la mousmé.

Mais la mousse n’a pas d’os ?

Et l’eau, de la Cappadoce.

 

Bière qui coule, n’amasse pas mousse.

Enivrons-nous toujours

De vin  ou bière amère

Du matin jusqu’au jour

Du soir jusqu’à hier.

 

L’argent n’est pas l’horreur

J’ai des sous, j’ai  pas d’sous

En avoir c’est bien mieux

Liberté, bien précieux

Pénurie, on s’en fout.

 

Mal bien acquis, jamais ne profite

Je n’acquerrai jamais

Un bien venant d’encan,

Malheur de pauvres gens

J’aurai trop de regret.

 

Qui trop étreint, mal embrasse.  

Dans mes bras mon amour,

Façon tango, un peu java.

Mais pas de trop en cas…

Corps encore pour toujours.

 

Il faut battre son frère quand il a chaud

Caïn le savait bien

S’il a battu Abel.

Si tu prends la chandelle,

Méfies-toi de l’ancien.

 

Les bons amis… On peut compter les bons.

Compte d’ami c’est con.

Compter ses amis c’est,

Pour le moral, flatter,

Mais en tous cas fécond.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Charles THEILLAC - dans POEMES
commenter cet article

commentaires