Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans ma rue

Créé en 09/2006, ce site a enregistré
35 314 piétons pour 116 030 vitrines vues.

 

Un poète qui ne dérange pas, ne sert à rien

Félix Leclerc

Recherche

Catherine Maisse

Les plus belles chansons de Catherine Maisse ont été rééditées en CD par mariannemelodie.fr

Histoire de roses
Les boîtes à musique
Chacun sa prière
Le temps des cerises
Paris...5 heures du matin
Voyage à Robinson

Pages

Annonces

Voyez en bas de pages, quelques oeuvres de mon ami

Contact

05 47 02 72 89
  jctheillac@gmail.com

10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 00:10

C’est une femm' perdue au milieu de la nuit,

Des ténèbres obscures et des pensées qui fuient,

Et la mélancolie d’un rêve inachevé

Qui plane sur son cœur et ne peut exulter.

 

Donnez-lui la lumière du ciel et de la terre.

Du bon dieu et des saints, arrêter son calvaire.

Donnez-lui de la force et la ténacité,

Pour affronter la vie et combler ses souhaits

 

Rien n’est définitif, ne perdez pas patience,

Regardez en vous-même et reprenez confiance,

La vie a bien souvent de très beaux lendemains

 

La providence est là à portée de vos mains,

Ouvrez vos jolis yeux (si, si) et croquez là-dedans

La pomme de l’amour, de la vie, et du temps.

 

Jean-Charles Theillac

le 10 juin 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Charles THEILLAC - dans Le sonnet du jour
commenter cet article

commentaires