Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans ma rue

Créé en 09/2006, ce site a enregistré
35 314 piétons pour 116 030 vitrines vues.

 

Un poète qui ne dérange pas, ne sert à rien

Félix Leclerc

Recherche

Catherine Maisse

Les plus belles chansons de Catherine Maisse ont été rééditées en CD par mariannemelodie.fr

Histoire de roses
Les boîtes à musique
Chacun sa prière
Le temps des cerises
Paris...5 heures du matin
Voyage à Robinson

Pages

Annonces

Voyez en bas de pages, quelques oeuvres de mon ami

Contact

05 47 02 72 89
  jctheillac@gmail.com

15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 00:10

C’est morose aujourd’hui, c’est la fête à Denise,
Et je n’en connais pas. C’est idiot, car les Roses
J’avais une rime riche et fleurie, exquise.
Bon, j’attendrais  fin août, pour lui montrer ma prose.


Il n’a pas d’pot, Sarko. Des députés absents,
D’autres qui se rebellent, Coppée est diplomate.
Les réformes trébuchent dans un climat grinçant,
« Mets de l’huile » sur la chaîne, c’est bon pour l’audimat.


Où en est le P.S ? Se rabiboche-t-il ?
Et François de Navarre, celui qui horripile ?
Et le p’tit Olivier, il s’habitue aux planches ?


Méfiez-vous les quinquas, ouvrez grands vos quinquets,

La L.C « air de rien » voudrait bien  sa revanche,

A trop tournicoter, on reste sur le quai.

Jean-Charles Theillac
15 mai 2008

Réagissez

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Charles THEILLAC - dans Le sonnet du jour
commenter cet article

commentaires