Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans ma rue

Créé en 09/2006, ce site a enregistré
35 314 piétons pour 116 030 vitrines vues.

 

Un poète qui ne dérange pas, ne sert à rien

Félix Leclerc

Recherche

Catherine Maisse

Les plus belles chansons de Catherine Maisse ont été rééditées en CD par mariannemelodie.fr

Histoire de roses
Les boîtes à musique
Chacun sa prière
Le temps des cerises
Paris...5 heures du matin
Voyage à Robinson

Pages

Annonces

Voyez en bas de pages, quelques oeuvres de mon ami

Contact

05 47 02 72 89
  jctheillac@gmail.com

28 février 2008 4 28 /02 /février /2008 18:36

Les blogs sont des dazibaos*
Virtuels, dérisoires,
Des amours et des peines
Des colères souveraines
D’internautes notoires
Ne visant pas bien haut

De nos contemporains,
Ils évoquent les haines,
Sous sentiments subtils,
Décadents et fragiles
De sensations lointaines
D’obscurs secrets humains.

Le clinquant et l’éclat
Des artifi-ciels
Nourrissent les projets
Innocents, fous et laids
De nouveaux logi-ciels
Au goût de chocolat.

Les pensées digérées
Qui viennent de l’arrière
Sont des appâts troublant
En ces temps de tourments
Consistant à nous plaire
Comme à nous tourmenter.

Les esprits agités
En ce lieu se morfondent
D’attendre mais en vain
Le geste d’une main
Salvatrice et féconde
Qui viendrait les sauver.

Renaîtra-t-il l’espoir
D’un orient nouveau
Eclairant l’horizon
Des hommes de raison
Et de vrais idéaux

Pour un futur, un soir.

 Jean-Charles Theillac

*Le dazibao (chinois traditionnel 大字報, chinois simplifié 大字报, pinyin dàzìbào, littéralement « journal à grands caractères ») en Chine est une affiche rédigée par un simple citoyen, traitant d'un sujet politique ou moral, et placardée pour être lue par le public.(Source Wikipédia)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Charles THEILLAC - dans POEMES
commenter cet article

commentaires